Rencontre avec Christophe Doise – Responsable CRM chez IDKids

Par Laurent Delannoy
Publié le 3 août 2020
Lecture : 10 min.
IdKids et Pictime Groupe ont contractualisé une prestation d'intégration emails et web pour le site institutionnel d'Okaidi. Christophe Doise, Responsable CRM, nous explique pourquoi il a choisi de collaborer avec notre entreprise.
3 #Retail

Christophe Doise, qui êtes-vous ?

J’ai rejoint le groupe IDKids en septembre 2019 en tant que responsable CRM. J’ai en charge le périmètre Marketing Ciblé (email, SMS, push, RCS, Wallet,…) pour l’ensemble des marques du groupe : Okaidi-Obaibi, Oxybul, IDKids, Jacadi ou encore des filiales du groupe comme Bubble, N’Joy,….

J’anime deux typologies de métier :
– des intégrateurs email qui vont transformer la créa réalisée par notre studio interne en un HTML exploitable pour l’envoi de campagnes email

– des campaign managers qui assure la partie ciblage, routage ainsi que l’analyse des performances des campagnes.

Toutes les enseignes du groupe utilisent-elles les mêmes technos ?

Oui et non 🙂 Il faut savoir que sur la partie Retail, notre groupe est constituée de 2 entités : d’un côté Okaidi-Obaibi, Oxybul et IDkids qui partagent un socle de fidélité commun interopérable et de l’autre Jacadi.

Nous avons toutefois un référentiel client commun.
Nous essayons de mutualiser l’ensemble des technos mais il y a parfois un historique comme pour l’analytics ou le wallet. En revanche, pour la partie Gestion de Campagnes, nous utilisons Adobe Campaign pour l’ensemble des marques.

 

Comment s’est passé le confinement durant la crise sanitaire ?

Notre groupe reste historiquement majoritairement retail physique, chez Okaïdi la part du web par exemple était inférieure à 10% avant la crise sanitaire. La quasi-intégralité de nos magasins dans le monde a été fermée pendant de longues semaines. Nous avons suivi les recommandations de l’état et l’ensemble des équipes des sièges roubaisiens et parisiens a été confinée. Idem concernant nos équipes logistique le temps de pouvoir adapter les postes de travail mais aussi car pour nous la priorité des livraisons devait être donnée aux produits de première nécessité.

L’activité e-commerce a été relancée fin avril suite au plébiscite de nos clients : les enfants grandissaient, il fallait des vêtements à leur taille. Nos clients cherchaient aussi des nouvelles activités en famille : l’offre d’Oxybul était aussi très demandée.

La grande majorité des collaborateurs s’est retrouvée en chômage partiel car le business a été gelé pendant plusieurs semaines. Nous nous sommes donc concentrés sur le “vital”.

Le maintien du lien avec nos clients en faisait partie : mon équipe et moi-même avons donc été mis à contribution quelques heures par semaine pour garder cette relation. Très vite l’entreprise a bougé et s’est adaptée pour remplacer les produits ou promo par des newsletters pour accompagner les parents dans la gestion de cette période nouvelle.

« We act for kids » est l’état d’esprit du groupe, c’est ce que nous avons fait en puisant dans la richesse des ressources des différentes entités qui la composent et notamment les moins connues comme JoyVox (label musical) qui a permis de mettre en place des rendez-vous en live streaming chaque vendredi soir avec des lectures de contes ou des concerts pour enfants. Nous avons aussi pu prodiguer des conseils pour les parents que ce soit pour les tout-petits au travers de notre expertise des crèches Rigolo comme la Vie ou pour les plus grands avec N’Joy.

 

Quel a été l’impact de la crise sur la stratégie du groupe IDKids ?

Notre priorité a été de continuer la digitalisation de nos parcours clients : depuis plusieurs mois déjà nous accélérons sur le «Digitail », c’est-à-dire, proposer une variété d’expériences de courses à nos clients qui mixent les canaux (magasins, web, mobile,…) pour répondre à leurs besoins, leurs envies.

Nous avons réussi à mettre en place en quelques jours seulement des parcours innovants mêlant le digital et le physique : le drive piéton (commande sur le web, picking et retrait en zone dédiée en magasin) ou les rendez-vous personnalisés (séance de shopping personnalisée accompagné d’un conseiller de vente).

Sur mon métier, comme je le disais dans notre stratégie d’accélération digitale, nous avions plusieurs sujets en cours.
Le premier, la mise en place d’une CDP (Customer Data Platform) dont la MEP a eu lieu au mois de juin afin de réunir dans un même environnement la data CRM off-line (données clients, fidélité, achats, déclaratifs,…) et les données on-line afin d’obtenir une vision client 360° pour mieux appréhender les besoins de nos clients et donc personnaliser nos campagnes trafic ou fidélisations.

Nous lançons également dans le cadre des Soldes un POC (proof of concept) sur un canal innovant le RCS (Rich Communication Services) : une sorte de SMS 2.0 qui permet de s’affranchir des limites du message texte, de l’enrichir avec des médias (image, gif, vidéo), voire même de le rendre conversationnel à la façon d’un bot.

Enfin, nous étendons la mise en place du Wallet (testé actuellement uniquement sur IDKids France) qui va permettre à nos clients d’embarquer dans leur mobile leur carte de fidélité et d’avoir accès à leurs avantages. De notre côté, le Wallet est un nouveau canal d’animation puisqu’il est possible d’envoyer des push-notifications. L’objectif est de lancer la Belgique et
l’Italie puis les autres pays une fois que nous aurons fait notre apprentissage.

 

Pourquoi avoir choisi de collaborer avec Pictime ?

Je recherchais un profil ayant une bonne connaissance des problématiques de l’élaboration d’emails HTML. Je me suis donc naturellement tourné vers Pictime car je connaissais sa réputation de partenaire de confiance et sa capacité à accompagner les acteurs du Retail.

Ainsi, Rémi a rejoint mon équipe fin mai. Il a un profil hybride d’intégrateur email et d’intégrateur web pour le site institutionnel okaidi.com. Il contribue notamment à la production des 3500 HTML réalisés par l’équipe chaque année.

Avoir un prestataire Pictime Groupe a un gros avantage pour moi : au-delà du savoir-faire de Rémi, c’est toute la communauté Pictime et son expertise du digital qui l’accompagne. Il est d’ailleurs accompagné par une autre collaboratrice lead Pictime sur l’intégration email.

Bref une belle collaboration naissante et à venir !!


Vous aimerez aussi

3 #Retail
{ WEBINAR } Les clés de la réussite d’une refonte de plateforme e-commerce dans un contexte multi-marques.

Pictime vous propose un retour d’expérience de FASHION 3 sur la mise en place d’une plateforme Multimarques en mode agile.

Lire la suite
3 #Retail
La place de marché de spécialistes, la réponse française à la Mass Market Place.

Dans une logique multicanale, les enseignes doivent proposer une expérience client qui fusionne le meilleur des mondes numériques et physiques. Il est capital que cette expérience souvent démarrée sur le web puisse se prolonger dans le monde physique.

Lire la suite
FR   |   EN