Quelques conseils pour rendre votre site plus accessible

Par Julien Dogny
Publié le 19 juillet 2021
Lecture : 5 min.
5 #Groupe

De notre démarche de Performance Management, nous adressons à vos côtés les problématiques de performance technique et de qualité du parcours des visiteurs (UX, fonctionnalités, …). Les bonnes pratiques que nous utilisons sont issues des recommandations de Google et de notre savoir-faire mais nous souhaitons aller plus loin.

Les engagements RSE de Pictime Groupe et notre devoir de conseil nous poussent à nous intéresser à l’accessibilité des sites que nous créons et maintenons. Rendre un site accessible, c’est se soucier de rendre son site consultable par les personnes atteinte d’un handicap. Mettre en place les bonnes pratiques permet à la fois de leur permettre d’utiliser votre site et vos services et bénéficie dans tous les cas à l’expérience générale du site et son positionnement sur les moteurs de recherche. Nous verrons comment dans cet article.

Quelques chiffres sur le handicap

Il faut savoir que plus d’un milliard de personnes dans le monde présentent un handicap qui influence l’expérience sur un site internet. D’autres chiffres permettent une prise de conscience de l’impact que nous pouvons avoir car 70% du contenu digital n’est pas accessible aux personnes avec un handicap, 80% des sites d’actualité ne sont pas accessibles, et environ 2/3 des sites e-commerce.

Quand on parle de handicap, celui-ci n’est pas forcément visible. En effet, 80% des handicaps passent inaperçus parmi ceux-ci le daltonisme, la surdité, la dyslexie, l’autisme et d’autres.

statistiques personnes situation handicap - accessibilite

Quelques bonnes pratiques pour rendre son site accessible

Le premier élément est l’utilisation des couleurs et la vérification des contrastes. Des normes existent pour respecter un contraste d’un minimum de 4,5:1. Vos textes et vos illustrations doivent idéalement respecter le niveau AAA du Web Content Accessibility Guidelines.

La seconde bonne pratique est également très bonne pour le SEO et sera utile aux personnes utilisant des lecteurs d’écran. Votre contenu doit être hiérarchisé en utilisant les mises en forme HTML avec les balises h1, h2 et h3 par exemple. Pour créer des listes, utilisez les balises adéquates avec ul et ol.

Pour rendre votre contenu lisible, les polices de caractères doivent être d’au moins 14px, les textes alignés à gauche ou centrés mais surtout pas justifiés, cela ne permet pas de bien identifier les début et fin des mots. Pour faciliter la lecture, les blocs de texte sont séparés en paragraphes et il faut éviter les écritures en tout majuscule.

Dans votre formulaire, une aide est toujours appréciable quand elle est toujours affichée ainsi que le nom du champ avec l’information à saisir.

Pour faciliter la navigation, les liens doivent être bien visibles. Il faut éviter qu’ils soient noyés dans le texte ou avec uniquement un effet hover. La bonne pratique est de mettre en avant les liens avec un soulignement et une couleur spécifique.

Vos images doivent présenter des balises alternatives (alt) permettant de comprendre ce qu’elles représentent.

Si votre contenu comporte des graphiques d’illustration, pensez à varier à la fois la couleur et les formes pour différencier les valeurs pour les rendre plus accessible. C’est d’ailleurs très utile de varier les formats permettant aux personnes dyslexiques de prendre connaissance de votre contenu sous un autre format et d’en faciliter la compréhension.

Enfin, il est préférable d’éviter les acronymes ou abréviations. Dans l’utilisation d’acronymes, présentez en début d’article le mot complet et son acronyme pour faciliter l’utilisation de l’acronyme dans la suite du contenu.

Bonnes pratiques pour faciliter l’accessibilité des services

Lorsque vous produisez du contenu en format vidéo pour un mode d’emploi ou des explications produit, il faut penser aux sous titres pour rendre votre contenu accessible. Dans tous les cas, certains utilisateurs n’activeront pas le son et c’est aussi penser à eux que d’inclure ces textes.

Pour rendre un service client plus inclusif, n’hésitez pas à multiplier les canaux permettant à tous de bénéficier du service. Si seul le téléphone permet de vous contacter, vos clients avec des handicaps auditifs ne pourront pas vous joindre. De même, sur les médias écrits, ayez le même niveau de réactivité que par téléphone pour ne pas contraindre vos clients à préférer vous appeler.
Si vous utilisez des indications sonores en ligne ou sur certains services, vous devez aussi proposer une indication visuelle.

illu comment faciliter l'accessibilite

 

Comment diagnostiquer l’accessibilité de son site ?

En général, faire un scan de votre site avec Google Pagespeed Insights vous permet d’avoir un aperçu de son niveau d’accessibilité. Une première note vous sera ainsi donnée. Ensuite, il faut vérifier avec vos équipes les bonnes pratiques.

score accessibilite google

 

Pour vous rendre compte du niveau d’accessibilité d’un site, ouvrez votre site Internet et naviguez en utilisant votre clavier avec les touches Tab et Entrée. Vous pourrez alors imaginer les contraintes de navigation que vous faites vivre à toute une partie de la population.

Bien sûr, l’idéal est de faire tester votre site par des organismes spécialisés. Avancez par petits pas afin de rendre votre site le plus accessible possible et posez vous la question à chaque nouveau service ou nouvelle fonctionnalité du rendu pour les personnes présentant un handicap.

Pour avoir plus d’informations sur le sujet de l’accessibilité et globalement sur la performance des sites internet, n’hésitez pas à aller visiter notre page dédiée ou à contacter nos experts !


Vous aimerez aussi

5 #Groupe
Comment adapter sa démarche data & marketing post Covid ? [Replay]

[Replay Webinar] Le cadrage e marketing est une étape qui permet de placer l’utilisateur au centre de la réflexion et d’analyser l’existant en vue de construire une roadmap

Lire la suite
5 #Groupe
Manifeste pour un Numérique éco-responsable

Pour réduire notre pollution numérique et notre impact environnemental, nous menons chaque jour des actions concrètes et structurées en 4 axes de fond

Lire la suite
FR   |   EN